Piratage de cartes SIM par la NSA et GCHQ

Les dernières révélations d’Edward Snowden démontrent encore une fois que les services secrets américains et britanniques ne reculent devant rien pour la récolte de données à grande échelle.

Piratage de cartes SIM directement chez le fournisseur

Piratage de cartes SIM Schéma d'une diapositive top-secret GCHQ.
Schéma d’une diapositive top-secret GCHQ.
Après le piratage des Framework des disques durs divulgué par Kaspersky, des nouveaux documents Snowden démontrent que l’Agence nationale de sécurité américaine (NSA) et son équivalent britannique le GCHQ se sont introduits dans les systèmes de GEMALTO société néerlandais, leader mondial de fabrication de carte SIM et fournisseur dans plus de 85 pays dans le monde. Le piratage de cartes SIM consistait à voler des clés de chiffrement qui leur permettaient de surveiller secrètement les appels vocaux et transmission de données.

Selon les documents révélé par « The Intercept », site américain lancé par Glenn Greenwald, journaliste à l’origine des révélations Snowden, démontre que ce piratage donné à ces agences la possibilité de surveiller secrètement une grande partie des communications cellulaires dans le monde « sans que la compagnie de téléphone et les autorités du pays soient au courant » explique le site « Le GCHQ, avec le support de la NSA, a puisé dans les communications privées d’ingénieurs et d’autres salariés du groupe dans de multiples pays et Il est impossible de savoir combien ont été volées par la NSA et le GCHQ, mais le nombre est sidérant » explique « The Intercept »

Ces révélations démontrent aussi que l’utilisation de téléphone ancienne génération ne protéger en rien de l’espionnage massif comme il était bon de le croire, car aujourd’hui l’utilisation de la technologie mobile est forcément non sécurisé.

Ce piratage de cartes SIM via GEMALTO dont le projet avait pour nom “DaPino GAMMA” fut possible grâce à une unité spéciale de la NSA « Mobile Handset Exploitation Team (MHET) » formée pour cibler les vulnérabilités dans les téléphones cellulaires selon les documents Snowden.

Zenzla

À propos de Zenzla

Je suis un passionné des logiciels libres, et tous ce qui tourne autour!! j'essaie de plus en plus de me débarrasser de l'oppression des Big Brothers du net. Je suis aussi Formateur en base de donnée, Gnu/Linux et bien autre chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *