Données privées ; ils veulent un accès illimité

Données privées et big-data
Données privées et big-data
J’ai assisté il y a quelques jours à une intervention sur le Big-data présentée par Arnaud Laroche Co-fondateur de Bluestone, société spécialisée dans l’analyse des données.

La présentation était intéressante, mais ne m’a rien appris de nouveau, bien au contraire, elle a confirmé ce que nous savons tous ! Les millions de données privées collectées via réseaux internet ou autre sont une manne d’information infinie et réutilisable indéfiniment !
Ces données privées sont utilisées pour alimenter des modèles statistiques afin d’élaborer des profils de plus en plus précis et ainsi mieux cibler des clients dont la corrélation vis-à-vis d’un produit est très forte.

Les assureurs, les banques, les commerces, les transports, les vendeurs de chat, tous veulent aujourd’hui « valoriser » leurs données afin de proposer et individualiser leurs offres, car mieux cibler c’est plus rentable et plus performant au mépris de la vie privées.

Par exemple, comme écrit dans un précédent billet sur la collecte des données privées dans les ordinateurs de bords des voitures, il est désormais possible d’individualiser le prix d’une assurance en analysant ces données. Par exemple s’il est démontré que vous avez une conduite trop dynamique, et que vous freinez trop souvent et trop brusquement ou vous ne respectez pas les limitations de vitesse, vous êtes un individu à haut risque d’accident et donc vous payerez l’assurance bien plus chère même si vous n’avez jamais eu d’accident auparavant.

Mais à mon avis, le pire est à venir avec tous les objets connectés et surtout ceux liés à la santé. Dans un futur proche, il est probable de payer deux fois plus chère votre mutuelle selon l’état de santé de vos parents, par exemple si l’un ou les deux souffrent d’une maladie cardiaque, vous êtes potentiellement un individu à haut risque cardiaque, et votre mutuelle vous fera payer ce risque, car les modèles prédictifs démontrent cela. Pire les mutuelles peuvent mettre en place des closes particulières les exonérant de prise en charge en cas de telle ou telle maladie prédite par leur modèle.

Le risque est donc de voir un jour les décisionnaires déléguer leurs pouvoirs à des modèles mathématiques surpuissants afin de prendre des décisions logiques et pragmatiques mais complètement déshumanisées. Et l’argument politique des prochaines années risque d’être « Je ne voulais pas prendre cette décision, mais les modèle démontrent que c’est la meilleur chose à faire, donc je n’ai pas le choix ». Une politique qui s’appuierait sur les machines pour diriger des hommes, la science-fiction n’est plus ! vive la data-science.

Faire tomber les barrières qui protègent nos données privées

Mais en vérité ce qui m’a fait le plus froid dans le dos lors de cette présentation c’est l’avis personnel de l’intervenant sur les données privées et/ou personnelles et la vie privées ; « C’est mon avis personnel, mais les barrières pour la protection des données privées et/ou personnelles doivent sauter, car un jour ou l’autre elles sauteront, elles ne pourront pas résister à l’avancé des technologies et de la société » Ce n’est pas mot pour mot ce qu’il a dit, mais le sens général y est.

Cette déclaration m’a fait bondir de mon siège et m’a données des sœurs froides, car elle reflète non pas seulement la vision personnel de l’orateur mais la vision de tous les responsables des boites spécialisé dans l’analyses des données et qui veulent avoir accès en illimité à la moindre données privée et donc notre intimité !
Ils veulent nous mettre dans des maisons de verre, là où chaque mouvement, chaque action serait décortiqué, analysé, étudié, interprété puis vendu au plus offrant pour notre soit disant bien être, mais c’est surtout pour renflouer les poches des quelques individus qui n’ont aucun respect pour la vie privée.

Donc, oui les données privées d’aujourd’hui sont bien le pétrole de demain.

Zenzla

À propos de Zenzla

Je suis un passionné des logiciels libres, et tous ce qui tourne autour!! j'essaie de plus en plus de me débarrasser de l'oppression des Big Brothers du net. Je suis aussi Formateur en base de donnée, Gnu/Linux et bien autre chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *