Les voitures, des mouchards à 4 roues ?

Depuis un moment déjà, je voulais faire part de ma réflexion sur une « Hypothétique » fuite de données personnelles via un outil que nous utilisons tous les jours et dont nous ne soupçonnons pas les effets sur la vie privée. Cet outil est notre véhicule, et plus précisément, les nouvelles voitures équipées des toutes nouvelles technologies.

Loin est l’époque de la R16 de papa, ou l’électronique était totalement absente des voitures, et avec un peu de débrouille nous pouvions faire les réparations soit même dans le garage familial. Aujourd’hui les voitures sont bardées d’électronique embarquée, et dont la réparation nécessite des outils et appareils inaccessibles aux bricoleurs du dimanche.

En effet, trouver aujourd’hui un ordinateur de bord dans les voitures n’est plus une chose exceptionnelle, bien au contraire, c’est une tendance qui tend à se généraliser. Ces ordinateurs de bord sont capables de faire office de GPS, téléphonie, lecteurs de musique, radio, enregistre les statistiques de la voiture et j’en passe.

Certes, le regroupement de tous ces services en un seul endroit, est une évolution incontestable, et nous simplifie énormément la conduite. Mais comme je le dis souvent, le gain de confort est souvent au détriment de nos libertés individuelles.
Je ne parle pas ici des services d’aide à la conduite qui augmentent la sécurité de nos véhicules, mais bien des gadgets liés aux conforts.

Que savons-nous sur les données enregistrées par cet ordinateur de bord ? D’autant que le système installé est souvent propriétaire et dont le fonctionnement est totalement opaque.
Regardons de plus proche ces services et les théories fortes probables d’enregistrement de données personnelles.

Le GPS : Activé ou non, celui-ci pourrait enregistrer à notre insu tous nos déplacements au quotidien comme

  • Le trajet quotidien domicile boulot (Aller et retour) avec les horaires correspondants
  • Trajet du Week-End avec les horaires correspondants
  • Trajet des jours de fêtes avec les horaires correspondants
  • Trajet lors des vacances avec les horaires correspondant
  • Période de non utilisation de la voiture avec les horaires correspondants
  • Etc…

En analysant toutes ces données, il est facile d’en déduire énormément de choses comme

  • Les horaires de travail
  • La distance domicile – travail
  • Les jours travaillés
  • Notre endroit préféré lors de vacances
  • Si nous n’avons pas pris le même trajet que tous les jours
  • Ou allons-nous à Noël par exemple, invité ou à la maison
  • Pire,, si nous n’allons pas au travail lors des jours de fêtes religieuses (Chrétiennes, Juives, musulmanes, etc..) et en déduire notre religion (C’est extrême mais possible)
  • il est aussi facile de déduire si nous respectons les limites de vitesse
  • Etc…

Donc rien qu’en analysant nos déplacements, on peut deviner beaucoup de choses sur nous et nos habitudes au quotidien. Ce qui intéresse, au passage, énormément les compagnies d’assurances par exemple.

Statistiques de la voiture : Les statistiques enregistrées par l’ordinateur de bord sont énormes par exemple ;  les kilomètres parcourus, les pleins d’essence effectués et à quelle fréquence, la vitesse moyenne, la consommation du véhicule etc …

Donc énormément de données qui valent de l’or pour les constructeurs, connaitre les habitudes des clients, et leurs habitudes de conduite n’a pas de prix.

Téléphonie : La prise en charge de la téléphonie de système via le Bluetooth peut aussi avoir ses mauvaises surprises, par exemple dès la première connexion le système demande l’accès à votre répertoire pour l’importer !! Et peut donc savoir qui sont vos contacts, la fréquence de vos appels, etc..

Lecteur de musique :Soyons fou!! qui nous dit que nos préférences musicales ne sont pas enregistrées ? si nous sommes plutôt classique, Rap, Rock, Jazz etc…. Ou plutôt radio France, NRJ ou Radio Orient etc…

Comment les constructeurs récupèrent les données ?

Comme vous le savez certainement, pour garder la garantie d’un véhicule neuf, il faut obligatoirement aller faire les révisons chez le constructeur. Là aussi, ce n’est que des suppositions, mais lors du contrôle de la voiture, et en branchant l’appareil de diagnostic, la voiture n’aura plus aucun secret pour celui-ci.

Il existe aussi, mais à moindre mesure, les voitures connectées, et là, la récupération des données est un jeu d’enfant. Et ce type de véhicule est le véhicule de demain.

Il y a pas que les constructeurs

Données privées voiture
Données privées voiture

Je ne pense pas qu’il a que les constructeurs qui s’intéressent à ces données, elle peuvent intéresser une femme ou un mari jaloux, votre compagnie d’assurance, votre patron, les services de renseignement, le chat de votre voisin de palier ;).

Donc oui, le système de notre tuture peut enregistrer une multitude de données personnelles à notre insu, des données une fois analysées et étudiées peuvent dire énormément de choses comme nous l’avons vu précédemment.

Oui, OK, je n’ai pas de preuves sur ce que j’avance, et je suis certainement un brin parano, c’est juste une réflexion personnelle due à mon imagination débordante !! Mais avec l’affaire Snowden et autres, nous avons la preuve que la réalité dépasse de loin la fiction.

 

Zenzla

À propos de Zenzla

Je suis un passionné des logiciels libres, et tous ce qui tourne autour!! j'essaie de plus en plus de me débarrasser de l'oppression des Big Brothers du net. Je suis aussi Formateur en base de donnée, Gnu/Linux et bien autre chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *