Virus sur Linux : il y en a ou pas ?

Virus sur Linux
Virus sur Linux

Est-ce qu’il y a des virus sur Linux ?

Ce billet vient après un petit échange dans la mailingliste de root66, association qui fait la promotion des logiciels libres dans les Yvelines.
Je ne vais pas vous relater toute la discussion en grosso-modo dans l’un des slide d’une future présentation sur les avantages et le choix des logiciels libres par rapport aux logiciels propriétaires, il est noté “Il n’y a pas de problèmes de virus sur Linux” ou quelques chose comme ça.

Il faut dire que je ne suis pas accord avec cette confirmation, car de mon côté j’aurais mis « Les problèmes de virus sur linux sont très rares, voir exceptionnels »
Ce qui à mon sens est plus proche de la réalité, que de dire qu’il n’y a pas de virus sur Linux ou dans les logiciels libre en général.

Même si nous sommes tous d’accord sur le fait qu’un OS libre comme Linux nous protège des scripts malveillants et nocifs, ceci est un acquis incontestable, à l’heure actuelle en tous cas.
Car la forte séparation entre un utilisateur normal et l’utilisateur Root, permet d’éviter beaucoup de problèmes, le virus n’ayant pas les droits d’administrateur, il se contenterait du répertoire /home tous au plus, et sa propagation devient donc très limitée, ce qui n’est pas toujours le cas sur Microsoft pas exemple.

Pour quoi je ne suis pas d’accord avec cette phrase.

Deux raisons à cela

Raison 1

Que veut dire « il n’existe pas », est cela parle du temps présent ? si c’est la cas, alors oui je suis Ok, nous sommes le 28 janvier, et aujourd’hui il y a pas de virus sur Linux, à notre connaissance, car il se peut qu’il y en a, à notre insu, ce que j’avoue est peu probable mais loin d’être de la science-fiction, car contrairement à une croyance propagée dans le milieu des logiciels libres GNU/Linux n’est pas immunisé, d’ailleurs aucun système ne l’est.

En plus de cela il y a déjà eu des problèmes de virus sur Linux, même si elles remontent à quelques années, mais n’empêche que cela à existait et donc cela peut se reproduire à tous moment.

C’est certainement mon côté scientifique qui remonte à la surface, car pour moi un système immunisé à 100% cela n’existe pas, car le risque zéro n’existe pas.

Raison 2

Mais ce qui est le plus gênant dans cette affirmation, c’est que nous délivrons avec un permis à tous faire « Fait toutes les conneries que tu veux, de toutes façons tu ne risques rien, il y a pas de virus sur Linux », et nous laissons croire que le fait d’être sur une distribution GNU/Linux immunise contre les logiciels ou script malveillant quel que soit la situation.
Et de ce fait, cela encourage les utilisateurs à ne plus être vigilant, et a baissé sa garde, ce qui peut être préjudiciable pour lui et pour les autres.
L’utilisateur prend de mauvaises habitudes, des habitudes qui seront difficile par la suite à rattrapées.

Cela reste mon avis, et bien sur tout le monde n’est pas sur la même longueur d’onde, heureusement d’ailleurs, car seul le débat et la discussion permettent de faire avancer les choses d’un côté ou de l’autre.

Zenzla

À propos de Zenzla

Je suis un passionné des logiciels libres, et tous ce qui tourne autour!! j'essaie de plus en plus de me débarrasser de l'oppression des Big Brothers du net. Je suis aussi Formateur en base de donnée, Gnu/Linux et bien autre chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *