Pourquoi je n’aime pas la comparaison entre le libre et le bio

Pourquoi je n’aime pas la comparaison entre le libre et le bio

le libre et le bio
le libre et le bio
Le libre et le bio : Depuis quelques années, j’entends souvent dans le milieu du libre une comparaison entre le logiciel libre et l’agriculture biologique, en gros le fait de remplacer l’agriculture qui utilise massivement les pesticide et les OGM par du bio est transposé au fait de remplacer les logiciels privateurs et les GAFAM par des logiciels libres.

Cette comparaison entre le libre et le bio me dérange un peu, même si c’est vrai qu’il existe des points communs entre l’agriculture biologique et le logiciel libre.
Nous le savons, il est plus sain de manger BIO, car cela nous évite de nous empoisonner et empoisonner la nature avec des aliments bourrés de pesticides et d’additifs alimentaires et/ou génétiquement modifiés dont la répercussion sur la santé n’est plus à démontrer.
Mais cela ne s’arrête pas là, manger BIO exprimer aussi le fait de dire « NON » à une agriculture intensive irrespectueuse de l’équilibre écologique des sols et de la nature, et donc dire « NON » aux géants du secteur comme Bayer-Monsanto, DuPont-Dow et bien d’autre.
Comme il est plus à démontrer que l’utilisation des logiciels libres est plus saine pour nos libertés et nos données personnelles, plus seine pour le partage de savoir et de la culture, que d’utiliser les logiciels/services des géants de la Silicone-Valley

Je ne nie pas ces similitudes, mais pour moi, elles sont insuffisantes pour en faire une règle.

Non le libre et le bio c’est pas Kifkif

Non le libre ce n’est pas comme le bio pour plusieurs raisons :

Aujourd’hui tout le monde est convaincu par le bien fait des produits biologiques, il suffit de demander à n’importe quelle personne de votre entourage si elle préfère manger bio ou non, vous aurez une réponse affirmative et sans ambiguïté.
Mais si vous demandez si elle préfère l’utilisation des logiciels libres ou non, je ne pense pas que vous aurez autant de réponses positives et aussi bien argumentées que sur le bio (ne demander pas à votre entourage direct ! bande de Geek c’est de la triche).

Ensuite, le BIO est cher, et il est aujourd’hui exclusif économiquement parlant, seule une partie aisée de la société peut se permettre de manger BIO tous les jours, ce qui n’est pas le cas de tout le monde ou de la tranche la plus modeste de notre société, qui peine déjà à se nourrir correctement, pour eux le bio est un beau rêve qui reste au jour d’aujourd’hui inaccessible.

Le logiciel libre, philosophie comprise, est au contraire inclusif économiquement, tout le monde peut en bénéficier, et pas la peine d’avoir le dernière machine de la mort qui tue pour installer VLC, Audacity, libreOffice etc..
Dans certain cas, c’est vrai que l’accès aux logiciels libres peut être compliqué, notamment pour l’installation d’une distribution GNU/Linux, mais il existe une communauté ouverte et dynamique prête à donner un coup de main bénévolement sans dépenser un centime.

Les pesticides tuent

Le dernier point est le plus important à mes yeux, c’est qu’il ne faut pas comparer l’incomparable.

Les pesticides et les OGM sont des poisons, et aujourd’hui le problème est non seulement écologique comme leurs effets sur les abeilles, économique avec les brevetages de graine comme le riz, mais il est aussi et surtout un problème de santé publique. La multiplication de cas de cancers, de malformations génétiques et de maladies neurologiques on sont la preuve.

Et aujourd’hui, le risque d’utiliser un logiciels privateurs ou des services comme Facebook, Twitter ou Google n’est pas aussi destructeurs que les poisons que nous ingérons tous les jours.
Et c’est pour cela que je n’aime pas cette transposition entre le libre et le bio, cela reste mon humble avis et je ne demande à personne d’y adhérer.

Comment lancer directement Google chrome en mode privé

Comment lancer directement Google chrome en mode privé

Google en mode Privé
Google en mode Privé

Petite astuce du jour, comment lancer le navigateur de Google directement en mode privé.

Vous allez me dire, oui mais pourquoi ?

Tout simplement pour préserver votre vie privée et éviter d’être suivi à la trace par les “Big Brother” du net comme Google et Facebook.
Car, comme nous le faisons tous aujourd’hui, quand nous quittons notre navigateur nous ne  quittons pas notre session Facebook ou Google correctement, et de ce fait, quand vous lancez le navigateur en mode normal, tous ce que vous faites n’est plus anonyme, car vous êtes toujours connecté à vos comptes car les Cookies ne sont pas détruits.

Vous allez me dire « même en se déconnectant nous ne sommes pas anonymes, sauf si nous passons par un logiciel de cryptage comme TOR »
Oui, c’est exacte, mais la différence est de taille, si vous vous déconnectez de vos comptes, seule votre adresse IP sera connue, donc la personne qui utilise l’ordinateur reste inconnue, mais si vous ne vous déconnectez pas, cette adresse IP aura un nom et un prénom le VOTRE.

L’argument que j’attends et dont se servent les politiques et les lobbys est « Si tu as rien à te reproché, tu n’as pas à avoir peur ».

Mais la vraie question est « est-ce le fait de n’avoir rien à me reproché, je dois accepter d’être fliquer ? » la réponse est NON.
Nous avons tous le droit à une vie privée et à notre liberté ; je ne veux pas que l’on sache si je lis le Figaro ou Libération, avec qui je suis en contact, ou tout simplement sur quel site je vais.

Il faut que les outils comme Facebook ou Google reste des outils à notre service et non pas le contraire.

Donc revenons à notre astuce.

Chrome ne propose pas nativement de lancer directement le navigateur en mode privé (Bizarre ^^), mais le faire est un jeu d’enfant, cette solution est valable pour Windows, mais aussi sur GNU/Linux (Fedora dans cet exemple)
Cliquez du droit sur votre raccourci Google Chrome, puis cliquez sur “propriétés”

Propriétés Chrome Windows
Propriétés Chrome Windows

 

Propriétés Chrome Fedora
Propriétés Chrome Fedora

 

Pour Windows

Dans l’onglet “Raccourci” ajoutez -incognito à la fin de la ligne “Cible”

Ajouter -incognito Windows
Ajouter -incognito Windows

 

Pour Fedora

Dans l’onglet “Lanceur” ajoutez -incognito à la fin de la ligne “Commande”

Ajouter -Incognito Fedora
Ajouter -Incognito Fedora

 

Et voilà!! votre navigateur préféré se lance en mode privé automatiquement. Enjoy!!

Télécharger des torrents avec la Freebox V6

Nous allons voir dans ce tuto comment télécharger des torrents avec la seedbox de la Freebox V6.
Contrairement à beaucoup d’idées reçues, les protocoles peer-to-peer (P2P) ne sont pas illégales seul le contenu que vous téléchargez peut l’être, si il est protégé par des droits d’auteurs.
Mais heureusement que tous n’est pas protégé et que le monde du libre existe.

Pour ce tuto nous allons télécharger une distribution linux « Ubuntu » qui est libre et gratuite, bien sur c’est qu’un exemple.

1) Allez dans la console d’administration (suivez notre tuto comment accéder à la console d’administration de la Freebox V6), nous y reviendrons

2) Aller sur le l’espace téléchargement du site Ubuntu France, puis cliquez sur « plus d’option », et là vous pouvez sélectionner l’option « Utiliser BitTorrent », cliquez ensuite sur « Télécharger »

Téléchargement - Communauté francophone d'utilisateurs d'Ubuntu
Téléchargement d’Ubuntu

Un fichier se terminant par « .torrent » se téléchargera dans le dossier “Téléchargements” de votre ordinateur, dans notre cas bien précis le fichiers se nomme « ubuntu-12.10-desktop-i386.iso.torrent »

3) Retournez sur la console d’administration de votre Freebox V6, puis cliquez sur l’icône suivante Freebox Gestion Paramètres
pour aller sur le seedBox de votre Freebox.

Si vous avez rien téléchargé via le protocole torrent, cette page devrait être vide.
Pour lancer le téléchargement du torrent, allez sur l’onglet « Ajout », puis dans la zone « ajouter un fichier torrent » vous pouvez sélectionner le fichier torrent précédemment téléchargé « ubuntu-12.10-desktop-i386.iso.torrent », il vous reste qu’à cliquer sur « Ajouter ».

Freebox Gestion Téléchargements
Freebox Gestion Téléchargements

Le téléchargement se lance automatiquement, vous pouvez suivre sa progréssion en revenant sur l’onglet « Liste ».

Liste des téléchargement de la Freebox
Liste des téléchargement de la Freebox

Une fois le téléchargement terminé, allez sur le répertoire « Téléchargements » de votre Freebox V6.

Et voilà c’est simple comme un bonjour.

Solution “error unknown filesystem grub rescue”

Solution “error unknown filesystem grub rescue”

error unknown filesystem grub rescue, Une erreur affichée lors d’une réinstallation d’un Windows XP sur un vieux pc (2003) qui me servait de serveur web sous Ubuntu Server.
Lors du boot, voici l’erreur qui s’affiche

1
2
Error unknown filesystem
GRUB rescue

Cette erreur GRUB rescue est due à l’endommagement du Grub du PC.

Le Grub est un programme d’amorçage lors du démarrage d’un ordinateur, son rôle est d’organiser le chargement des systèmes d’exploitation.

Donc pour que le système d’exploitation se lance, il faut réparer le Grub, et pour cela il existe plusieurs petit utilitaire très facile à utilisés dont Boot-Repair ou Super Grub Disk

Vu qu’il fallait en choisir un, j’ai opté pour Boot-Repair, car en lisant la doc sur le site d’unbuntu France, il me semble très simple d’utilisation.

1 – Télécharger Boot-Repair en cliquand ici
2 – Graver l’image iso sur un CD à l’aide de votre logiciel de gravure favori (CdBurner, Nero…). Ou, si vous le voulez, vous pouvez créer un clé USB bootable
3 – Vérifier que votre PC boot bien sur votre lecteur CD (ou USB si vous avez choisi un clé USB bootable).

Boot menu
Boot menu du PC

4 – Insérer le CD puis redémarrer la machine, l’écran d’accueil de Boot-repair s’affiche alors (après quelques instants)

Accueil Boot Repair
Accueil Boot Repair

5 – si vous être en 32 bits choisir “32bits session (failsafe)”, sinon le “64bits session (failsafe)”, après le chargement, le mode graphique se lance et scanne le système.

scanning systems
Boot-Repair scanning systems

6 – cliquer “Yes” pour la mise à jour de logiciel

Mise à jour de Boot-Repair
“Yes” pour la mise à jour de Boot-Repair

7 – La mise à jour terminée, une fenêtre apparaît, cliquez alors sur “Recommended repair”

Recommended repair
Choisir recommended repair

8 – Après plusieurs étapes de réparation, le logiciel vous indique (si vous n’êtes pas un chat noir), que le Grub a bien été réparé “Boot successfully repair”. avec une url ( dans notre exemple http://paste2.org/p/2441413) ou vous pouvez trouver tous les infos de votre système de boot.

Grub réparé
Grub réparé

Enjoy!! Maintenant votre système doit redémarrer sans problème de Grub rescue

Si cette article vous a dépanné, n’hésitez pas à la partagé ^^

Supprimer le mot de passe de session Windows

Supprimer le mot de passe de session Windows

Unlock
Supprimer le mot de passe de session Windows
Il arrive des fois que nous ayons besoin de supprimer un mot de passe d’une session windows, parce que tout simplement  il fut oublié, cela m’est déjà arrivé sur un ordinateur sur lequel  je travaille que rarement.
Plusieurs utilitaires existent, et mon préféré reste NT Password & Registry Editor, car très puissant, simple et très efficace.
Nous allons voir comment l’utilisé étape par étape.

Présentation

NT Password & Registry Editor est un petit utilitaire Linux qui réinitialise les mots de passes des sessions de compte Windows NT, Seven, XP  etc…

Mise en place

NT Password & Registry Editor peut être utilisé sur CD bootable ou sur une clé USB. Moi je préfère de loin le support CD, car facile à crée et c’est un support durable.
Pour commencer, téléchargez  « NT Password & Registry Editor » en cliquant ici
Ensuite graver l’image cd100627.iso sur un CD à l’aide d’un utilitaire, comme CDburnerXP par exemple. Une fois le CD gravé, faite booter le PC dessus.

NT Password & Registry Editor
Accueil NT Password & Registry Editor

Valider pas “Enter” pour continuer

la partition du système
Choix de la partition du système

Dans cette étape il faut mettre la partition du système, en générale c’est 1, mais par exemple comme dans notre cas c’est 2, car je suis sous Seven, et lors de sont installation, Seven s’octroi une petite partition de 100Mo pour son système de boot, qui est le 1.
C’est pour cette raisons que dans notre exemple je mets 2, et je valide

 NT Password & Registry Editor
NT Password & Registry Editor

Ensuite, je valide sans rien changer.

modification du mot de passe
Choisir modification du mot de passe

Ensuite, je met le choix “1”, pour la modification du mot de passe, et je valide par “Enter”

l'utilisateur
Choix de l’utilisateur l’utilisateur pour le changement de son mot de passe

Ensuite, je valide le choix “1” et cela pour la modification des données et le mot de passe de l’utilisateur que nous choisirons par la suite.

Choix de l'utilisateur
Choix de l’utilisateur

Dans cette étape nous choisissons l’utilisateur dont nous voulons supprimer le mot de passe, dans la plupart des cas vous pouvez laisser “Administrateur”, mais dans notre cas nous choisissons l’utilisateur “Mehdi”.

Choix 1 pour la suppressions du mot de passe
Choix 1 pour la suppressions du mot de passe

Valider le choix “1” pour supprimer définitivement le mot de passe de l’utilisateur choisi, vous pouvez faire une autre choix, par exemple pour que l’utilisateur “Mehdi” soit un administrateur, ou tout simplement désactivé le compte.
Comme dans notre cas nous voulons supprimer le mot de passe nous choisissons “1”

Mot de passe Supprimé
Confirmation de la suppression du mot de passe

C’est bon, le mot de passe est bien supprimé.
Pour quitter taper “!”  (Shift + & en  clavier Querty)

quittez l'application
Quittez l’application

Taper “q” pour quitter

Confirmer vos modification
Confirmer vos modification “y”

Puis Taper “y” pour sauvegarder votre choix

Valider les modifications
Valider les modifications

Ici, ne changer rien faite juste “Enter”

Et enfin pour terminer, sortez le CD
Et enfin pour terminer, sortez le CD

Et enfin pour terminer, sortez le CD de votre lecteur et redémarrer votre PC  avec les touches CTRL+ALT+SUP.
Enjoy ^^ Normalement vous pouvez vous connecté au compte choisi sans mot de passe.

 

[embedplusvideo height=”509″ width=”642″ standard=”http://www.youtube.com/v/ASQQWhP4TjE?fs=1″ vars=”ytid=ASQQWhP4TjE&width=642&height=509&start=&stop=&rs=w&hd=0&autoplay=0&react=0&chapters=&notes=” id=”ep9666″ /]

 

Important :Zenzla.com décline toute responsabilité concernant l’usage de ce tutoriel par des personnes mal intentionnées. Ce tutoriel a comme seul but de récupérer un compte dans le quel le mot de passe fut oublié
Nous vous rappelons de ce fait qu’il est strictement interdit d’utiliser ce logiciel pour cracker un mot de passe d’un compte qui ne vous appartient pas.