Utopie du logiciel libre de Sébastien Broca

Utopie du logiciel libre
Utopie du logiciel libre
Rassurez-vous, Je ne vais pas faire une critique littéraire, d’une part, parce que ce n’est pas dans mes compétences, et d’autre part, ce n’est pas du tout mon point fort.

Je viens de lire ce livre, plutôt je viens de le dévorer. Et de surplus c’est le premier livre numérique que je lis entièrement sur support numérique.

Par où commencer ?

Il est évident que Sébastien Broca maitrise son sujet, et cela n’a rien d’étonnant, vu que ce livre est tiré en grande partie de sa thèse de Doctorat en sociologie soutenue en janvier 2012 à l’École doctorale de philosophie (Université Paris 1) et dont le sujet est «L’Utopie du logiciel libre, la construction de projets de transformation sociale en lien avec le mouvement du Free Software ».

Sébastien Broca est un sociologue voir philosophe, détail très important, vous allez le comprendre par la suite. Donc, ce livre est à l’origine une thèse, et qui dit thèse, dit 3 ans minimum de recherche et de rédaction. Donc oui, Sébastien Broca connait son sujet.

De ce fait ce livre est « naturellement » très bien documenté, et très riches en enseignement ; histoire, sociologie, philosophie et économie du libre, ainsi que ces influence sur le monde d’aujourd’hui et certainement celui de demain, et l’utopie qu’il alimente sans pour autant la souhaiter.

Utopie concrète d’un changement social et économique qui repose sur le développement personnel dans un collectif sans réel hiérarchie directive. Ou la propriété intellectuelle et la rétention de l’information seraient bannies. Et l’émergence d’un nouveau mode économique, basé sur la Communauté et non plus l’individu.

L’auteur revient sur l’histoire du libre depuis la création de la « Free Software Fondation » par Richard Stallman, en passant par l’émergence de l’open source et le développement du premier noyau Linux par Linus Torvalds, et en finissant par les combat d’aujourd’hui sur la libre circulation de l’information et la protection de la vie privée.

Mais le livre ne se limite pas à relater des faits historiques, fort heureusement, il est accompagné d’analyses fines et de réflexions sur les effets du libre sur la société et le système économique dans le quel il se déploie et qu’il influence. Et tous cela appuyés sur des exemples concrets sur les pratiques de collaboration et l’organisation du travail que ce soit Debian, Wikipedia ou développement du noyau linux, ainsi que l’influence de cette organisation sur les techniques de management des grands groupes de la Silicon Valley comme Google, Facebook, Apple.

La question que je me pose, est sur l’accessibilité du livre ; est-il fait pour le grand publique ? Pour les libristes ou les sociologues ?

Etant moi-même passionné du monde libre, la lecture de ce livre fut facilité par mes quelques connaissances sur le sujet, mais il faut dire que certains chapitres plus philosophiques et/ou sociologiques furent moins accessibles à un non initié comme moi, ils furent parfois « barbant ». Notamment les passages sur le « general intellec », ou il faut vraiment s’accrocher. Néanmoins le livre reste accessible dans sa majorité, et il serait dommage de s’arrêter sur ce point.

La seule critique que je porte, (si je peux me le permettre) c’est l’absence d’un évènement important lié au mouvement libre et des hackeurs, c’est l’éclosion du Partie Pirate suédois en 2006 et surtout son entrée au parlement européen en 2009.
Cet évènement est à mon avis un tournant dans le mouvement libre, une implication direct dans la vie politique, et de ce fait faire entendre la voie du libre dans divers hémicycles et au plus haut niveau des états. Même si dans le livre il est noté que les différentes organisations du libre préfèrent s’impliquer indirectement via du lobbying auprès des différentes formations politiques. Et à leurs yeux, une formation politique comme le Partie Pirate, perdrait de son influence, car elle serait vue comme un concurrent direct.

En conclusion,

De temps à autre, il y a des documents, qui, au hasard d’une lecture ou d’un visionnage nous rappellent que le monde d’aujourd’hui, ou le libéralisme et le capitalisme règne en maître, qu’il existe des alternative viable et solide, et le monde du libre en est l’exemple par excellence.
Un monde LIBRE pour un monde meilleur, alors pourquoi pas.

Enfin, si vous avez la possibilité et l’envie, achetez le livre, même si celui-ci est disponible gratuitement en version numérique, sous licence Creative Commons CC-By-NC-ND.

Utopie du logiciel libre: Du bricolage informatique, à la réinvention sociale
Éditions le passager clandestin
1, rue de l’église, 72240 Neuvy-en-Champagne
www.lepassagerclandestin.fr

Zenzla

À propos de Zenzla

Je suis un passionné des logiciels libres, et tous ce qui tourne autour!! j'essaie de plus en plus de me débarrasser de l'oppression des Big Brothers du net. Je suis aussi Formateur en base de donnée, Gnu/Linux et bien autre chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *