Disque dur RAW : récupération des données

Ce billet et plus un retour d’expérience qu’un tutoriel.

J’avais besoin pour mon serveur maison d’ajouter un disque dur pour tester un script d’analyse de données, et en fouillant dans mon bazar, j’ai trouvé un ancien disque SATA de 500Go, exactement ce dont j’ai besoin. En le branchant sur une machine sous Ubuntu pour prendre connaissance de son contenu, paffff impossible de le monter :

1
Error mounting /dev/sdb1 at /media/: Command-line `mount -t "ntfs" –o

J’avais beau tester toutes les commandes habituelles ; Testdisk, fsck, SMART etc.. Mais rien à faire, en fouillant un peu sur le net, j’ai lu sur un forum, que si le disque dur est en NTFS, les outils les plus adaptés pour le réparer seront sur Windows 0_o, j’étais sceptique, mais vu que sur Linux je n’arrivais pas à résoudre le problème, et que le seul tuto trouvé sur unbuntu-fr utilisé une VM Windows, je me suis dis pourquoi pas.

De ce pas j’ai rebooté ma machine sur Windows, et en effet le disque dur se monte bien, mais une fenêtre s’ouvre en me demandant de formater le disque, ce que je ne voulais pas faire.

Et c’est en allant sur la gestion des « disques durs » que j’ai vu le tag RAW sur le disque

Disque dur RAW
Disque dur RAW

Disque dur RAW c’est quoi 

Un disque dur en RAW est un disque dont les données sont inaccessibles pour Windows (Linux aussi dans mon cas), la cause de ce problème peut être divers ;  corruption du système de fichier (FS), attaque de virus ou trojan

Une fois le disque dur interne ou externe est en mode « RAW », vous ne serez plus en mesure d’accéder aux partitions et de ce fait ni à votre ordinateur. Le seul correctif proposé par Windows est formatage, mais dans ce cas vous prenez le risque d’effacer définitivement vos données.

Que faire alors ?

Testdisk, pourtant privilégié pour résoudre ce problème n’a rien donné, que ce soit sur Windows ou Linux. Même constat pour les autres applications dont certaines sont très exotiques et que j’ai testé uniquement sur une machine virtuelle pour parer à une éventuelle casse.

GetDataBack le sauveur.

Parmi tous les logiciels testés, seul GetDataback et plus précisément GetDataBack for NTFS m’a donné satisfaction, j’ai pu, avec ce logiciel, visualiser l’ensemble des données présent dans le disque dur  RAW, après quelques heures d’analyse.

Dans mon cas il n’y avait rien d’intéressant, à part deux ou trois photos que je veux récupérer, mais pour les copier il fallait une licence GetDataBack, chose que je n’ai pas bien évidement.

Je me suis dit alors que si GetDataBack a pu accéder aux données du disque dur RAW, un outil comme « chkdsk » qui est nativement installé sur Windows peu le faire.

Et en effet, c’était le cas, et voici comment faire :

Quand vous branchez votre disque dur RAW, retenez la lettre de montage, dans mon cas c’est la lettre “I” (i)

Montage disque
Montage disque

Puis lancez  l’ « Invite de commande »  Windows comme suite : cliquez sur démarrer –> tapez « cmd » dans le champ de recherche.

Invite de commandes
Invite de commandes

Puis tapez les commande suivantes :

1
chkdsk I: /F

I = a la lettre de montage de mon disque dur

L’analyse peut durer un sacrée moment, plus de 10 heure dans mon cas, mais l’attente est récompensée par un disque dur qui fonctionne comme au premier jour.

Une dernière chose, mais vu que vous êtes arrivé là vous devez en être conscient, n’oubliez jamais de sauvegarder vos données :), c’est l’une des bases d’une bonne hygiène numérique.

Zenzla

À propos de Zenzla

Je suis un passionné des logiciels libres, et tous ce qui tourne autour!! j'essaie de plus en plus de me débarrasser de l'oppression des Big Brothers du net. Je suis aussi Formateur en base de donnée, Gnu/Linux et bien autre chose.

5 réflexions sur “ Disque dur RAW : récupération des données ”

  • 21 octobre, 2017 à 14 h 03 min
    Permalink

    MERCI MERCI MERCI MERCI BCP !

    Apres des essais sans succes avec testdisck, votre article m a permis de recouvrer les données de mon ext HDD (au moins le tps de les transferer).

    C est formidable !

    Puis je vous payer un café par Paypal ?

    Réponse
  • 18 mai, 2017 à 16 h 51 min
    Permalink

    Bonjour,

    Mon ancien disque dur est en raw, récupéré après réparation de l’ordinateur dû à ce disque défectueux suite à la mise à jour d’un pilote. Oui, ça arrive et m’a étonné. J’ai tenté une restauration dessus avec persévérance pour mettre en route et vu qu’il était défaillant, la restauration a rendu ce disque en raw, état brut. Ce que je ne comprends pas est que quand il devient comme ça, avec la commande cmd, automatiquement ça refuse, n’acceptant pas. Comment avez-vous pu réussir alors que ça refuse systématiquement? Normalement, c’est impossible. Ou alors il y a quelque chose qu’il faut faire???

    Réponse
  • 26 avril, 2017 à 8 h 46 min
    Permalink

    Merci pour cet article !

    Petite typo repérée :
    septique (Troisième paragraphe) = infecté par des bactéries -> difficilement transmissible dans cet article !
    sceptique = capable de douter de croyances établies -> ce que l’auteur de l’article voulait écrire

    Réponse
    • Zenzla
      26 avril, 2017 à 11 h 01 min
      Permalink

      Roooh merci, c’est corrigé

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *